On peut compter sur ceux à nous

Merci Shakira, merci Carlos, merci à vous tous les chanteurs ethniques, votre patrie vous aime! 

Ce dimanche 20 juillet, le jour de la Fête Nationale de la Colombie, Shakira chantera à Leticia, la capitale de l’Amazonie (dans la jungle colombienne), comme une partie des movilisations qu’on y fera le peuple colombien ce jour-là pour exiger aux FARC la libération de tous les otages. Elle y chantera en compagnie de Carlos Vives et de quelques groupes musicaux ethniques de cette zone amazonienne de la Colombie. 

D’après Rodrigo Beltrán, son chef de presse,

“Elle y a préferé être avec les colombiens dans leur terre, c’est pourquoi elle arrivera ce dimanche à Letizia. Le même jour, elle devra quand même retourner à Londres pour continuer à enregistrer son nouveau travail discographique”. 

C’est le Président Uribe qui y l’a invitée. Mille d’autres villages au pays feront des concerts pareils ce jour-là. C’est la réponse à la convocation du president de fêter ce 20 juillet d’un grand concert, le Concert pour la paix et la vie en commun. 

Source: El Colombiano, le 15 juillet 2008.

Merci Juanes, on sait qu’on peut toujours compter sur toi, merci Yuri, on se sent bien fièr de toi, merci Bosé, la Colombie t’aime, comme d’habitude! 

Juanes, le chanteur colombien, vient de confirmer sa participation au concert pour la paix de la Colombie ce 20 juillet à la Place de Trocadero, à Paris. Il y será accompagné du chanteur de salsa aussi colombien Yuri Buenaventura, “Le salsero de Paris” et de l’espagnol Miguel Bosé. Au moyen de leur musique il demanderont aussi de leur part aux FARC la libération de tous otages en Colombie.

Auprès ce concert, Juanes a invités tous les colombiens à s’unir aux marches et aux concerts qui se réaliseront au pays andin du même qu’à d’autres parties au monde à cette même date. Le concert a alors des causes bien importantes: 1) fêter l’indépendance de la Colombie (c’est alors notre fête nationale), et 2) demander aux FARC la libération de ceux en otage.

C’est une extensión de leur message de “Paix sans frontières” qu’ils ont commencé à Cúcuta, capital du Département de Santander en Colombie en février passé. 

À ce sujet, Juanes a déjà parlé avec Ingrid:

“Elle m’en a dit, dîtes-moi ce que j’y dois faire et moi j’en fairai ce que vous y vouliez. Si vous en voulez que je chante, j’y chanterai; si vous en voulez que je danse, j’y danserai. Ce qu’il y soit. Il en faut fêter et si elle veut chanter avec moi, moi j’en serais très heureux de ça”,

en a raconté Juanes. 

Source: El Espectador, le 15 juillet 2008. 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

  • juin 2019
    L Ma Me J V S D
    « juil    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930

la rose |
pasmole |
Bonjour de Sougueur 02 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...
| Sersou info